de Buzuntza

de Buzuntza Setter anglais

Setter anglais

Que la montagne est belleeee! Comment peut on imaginer...

Que la montagne est belleeee! Comment peut on imaginer...

La page de présentation d'un site sert à éveiller l'intérêt du lecteur amateur éventuel de setters. Cynophile averti ou non.

A chaque nouvelle saison, j'essaie de décrire ce qui s'est passé précédemment dans le mundillo du setter dans lequel nous évoluons.

Cet été justement a été un tournant pour les Buzuntza :


  • Fin des fields pour Itoiz; qui termine sur une belle reprise au Val d'Arran après un très beau parcours parmi les meilleurs.

  • Fin de carrière également pour Gernika. Avec un CACIT et un 1er exc, il termine champion international et ses produits prouvent que bon sang ne saurait mentir. 

  • Excellents débuts pour Link et Lapar des Pics Bigourdans 2 produits de Gernika qui ont montré de vrais capacités en montagne. Lapar d'ailleurs, saillie par Guliber de Arteta -le chien à Dédé et Beñat- nous promet une belle descendance.


Evoquer cette saison de montagne sans revenir sur la qualité des concours Pyrénéens tant du côté français (la Fajolle) ou espagnol (Val d'arran, Pallars Sobira...) serait malvenu. Franchement, ceux qui aiment les GRANDS cabots, capables de s'exprimer dans ces espaces extraordinaires doivent absolument venir voir. J'avais beaucoup aimé les Alpes, mais là!...J'en rève et serai présent les autres années; tant c'est à partir de ce genre d'épreuve que l'on peut discerner les chiens qui seront les reproducteurs de demain. La grande quète penchée ça vous parle?

Bon, je m'emballe. Parce que la grande quète tout le monde en rève mais peu y accèdent. "AGIAN!" (Si Dieu veut!) comme on dit chez nous. 

Pour la suite, on vous racontera. Parce qu'à l'heure où j'écris ces lignes les concours sur bécasses ont commencé. Et pas mal si j'en crois les dernières nouvelles. Oui j'ai traîné, je sais. Vous êtes quelques uns à suivre ce site et je suis désolé, je n'ai pas eu le temps. Je travaille avec les clebs dehors et quand je rentre je n'ai plus envie de me coller à l'ordinateur.

Ce n'est pas grave, vous avez compris que ce qui nous motive est d'avantage dans la sélection des chiens de travail et en tout premeir lieu , la chasse.

La sélection de nos setters...vaste entreprise!

C'est bien joli de faire des portées en se disant à chaque fois qu'on va sortir le cador de tous les temps. En attendant, c'est difficile.

Je dois vous dire que les setters de Buzuntza essaient vraiment d'être au niveau, simplement au niveau...parce que des bons setters il y a en partout. 

Il faut juste regarder avec un peu de bon sens et d'humilité pour se rendre compte que les marches sont dures à gravir. Que la concurrence est rude. Que nombreux sont ceux qui font de vrais efforts. Je ne parle pas de ceux qui marient "Riri" avec "Rirette", tel champion à la mode parce que c'est vendeur avec une femelle d'aussi belle lignée soit elle.

Ceux qui réfléchissent, en parlent même en révant...(alors je ne vous dis pas quand ils se retrouvent entre euxwink!

Et oui notre passion, c'est du rève, de l'utopie.

Et pas mal de désillusions aussi.

Ne croyez pas qu'on dégote un Ospa, Cositas, Biba ou Gernika à toutes les portées. 

Parfois c'est clair comme de l'eau de roche dès les premieres sorties. "Celui (celle) là c'est un trésor et j'ai pas intérêt à me planter". 

Parfois, c'est un peu plus long à venir et la perle éclôt au bout d'un moment. 

Enfin, il y a le clebs qui nous fat vibrer pendant 2 ans. Tout y est : le style, la passion, la taille, la beauté...Et M...au bout du compte, il manquera ce je ne sais quoi qui fera de ce chien le champion qui ira dammer le pion aux meilleurs.

Pourquoi? On ne sait pas. Il me font penser -ces chiens là- à quelques sportifs très prometteurs qui gagnent tout jusqu'en junior et qui finissent en milieu de tableau leur carrière de sportif de haut niveau.


Bon , en même temps, ceux là resteront d'excellents chiens de chasse mais la compétition c'est un autre niveau.

Je crois que vous l'avez compris l'élevage de Buzuntza se veut ambitieux...et simple. 

Simple parce que tous ces setters qu'on essaie de mener au plus haut niveau...tous ces setters sont avant tout des bêtes de chasse. La chasse étant l'essentiel de notre préocupation.

Et puis comme me l'avait dit simplement mon ami Simon Zugasti (élevage de Mendi Anezcar...un Monsieur. Allez voir plus loin) "tu sais, le chien (il parlait de notre Nela à l'époque) le chien...Il ne sait pas lui, qu'il est champion de ci ou de ça!..." 

Bon Dieu! comme il a raison!

Le chien est notre lien commun, le sujet de notre passion et de discussions enflammées, sans cesse renouvelées.

Ce sont plus de 25 années d'amitiés qui se sont construites autour des setters anglais de Buzuntza. Certaines relations sont passées. D'autres, les amis sont toujours là et sont mes références. 

J'emploie d'ailleurs
 indifféremment le "je" ou le "nous" quand je parle de Buzuntza. C'est vraiment un travail d'équipe où chacun garde sa personnalité et porte sa pierre à l'édifice. Je sais (et j'en suis fier) que certains nous envient cette façon unique de fonctionner.

En tout cas, le résultat est là aujourd'hui et j'en profite pour remercier tous ceux qui m'entourent dans cette belle aventure. 

La fête sera belle.




Contact éleveur:

Elevage "De Buzuntza"

Monsieur Titto Ayçaguer

Quar
tier Gibraltar

64120 SAINT-PALAIS

Tel: 06.76.05.21.00

e mail: buzuntza@orange.fr